L’importance du sommeil dans la prise musculaire

Vous passez des heures à la salle de sport, mangez correctement, prenez tous vos compléments alimentaires et ne pouvez pas développer vos muscles comme vous le souhaiteriez ? Savez-vous quel peut être votre problème ? Probablement le sommeil.

C’est quelque chose dont presque personne ne parle, et pourtant, se reposer correctement est essentiel pour la récupération et la croissance musculaire.

Le repos est essentiel pour quiconque veut développer un physique imposant et il est nécessaire de comprendre l’implication du sommeil dans la prise de muscle pour obtenir de bons résultats.

Ce qu’il faut savoir

importance du sommeil dans la prise musculaire Quiconque cherche à gagner plus de masse musculaire est constamment à la recherche de nouveaux moyens efficaces de gagner du muscle. Le dernier supplément, une routine d’entraînement sophistiquée, un nouveau régime alimentaire… Il est vrai que toute ces habitudes sont cruciales pour la prise de muscule, mais la plus importante de toutes est le sommeil.

La meilleure routine d’entraînement, le régime alimentaire et les compléments alimentaires de référence ne compenseront pas un manque de sommeil. L’un des entraîneurs de renommée mondiale, le professeur américain Michael Colgan, est allé jusqu’à dire que même si votre programme d’entraînement et de nutrition a été transmis directement à Dieu Tout-Puissant, sans un sommeil adéquat, votre corps ne prendra pas de muscles.

Le sommeil remplit plusieurs de nos fonctions vitales. Pour les bodybuilders ou toute personne cherchant à gagner de la masse musculaire, le sommeil est vital, autant pour réaliser une bonne séance que pour permettre au corps de créer du muscule après la séance.

Le sommeil répare les muscles et autres tissus

L’hormone de croissance humaine est libérée pendant le sommeil. Chez les hommes, 60 à 70 % de la sécrétion quotidienne d’hormone de croissance humaine se produit pendant les cycles de sommeil les plus profonds. Par conséquent, une mauvaise qualité de sommeil peut affecter négativement les niveaux d’hormone de croissance humaine.

De plus, la recherche suggère que c’est pendant le sommeil paradoxal que le corps est capable de restaurer les organes, les os et les tissus, de reconstituer les cellules du système immunitaire et faire circuler l’hormone de croissance humaine. Par conséquent, dormir à un effet profond sur la croissance musculaire et le bien-être physique.

Le sommeil recharge le cerveau

L’adénosine (un neurotransmetteur qui produit de l’ATP, la molécule de stockage d’énergie qui alimente la plupart des réactions biochimiques au sein des cellules) est utilisée comme signal pour dire au cerveau qu’il a besoin de se reposer.

Et reposer le cerveau a des implications évidentes pour les culturistes, étant donné que la vigilance mentale est essentielle pendant l’entraînement. Un autre facteur est que les niveaux de motivation sont plus élevés lorsque la vigilance mentale est plus élevée. Des études suggèrent que c’est pendant le sommeil paradoxal que le fonctionnement cérébral et la vigilance se produisent.

Mais comment s’assurer d’un bon sommeil ?

Il est parfois difficile de bien dormir, mais il existe plusieurs façons d’y parvenir. Etant donné que vous êtes un sportif, le côté mental est probablement déjà suffisamment bon pour éviter l’insomnie. Mais assurez-vous aussi avoir de quoi couvrir vos yeux pendant le sommeil et de dormir dans un endroit calme, ou a défaut d’utiliser un casque anti-bruit.