Auto et moto Entretien

Comment savoir si un pneu est usé?

Un pneu usé présente quelques signes qui ne trompent pas. Pour savoir si vos pneus ont besoin d’être changés, il est nécessaire de mesurer la profondeur des rainures présentes au coeur de vos bandes de roulement. Les critères d’évaluation doivent respecter quelques réglementations.

Estimer l’usure de votre pneu

La durée de vie de vos pneus varie en fonction de plusieurs facteurs. Elle dépend aussi bien de votre attitude au volant que de l’environnement de conduite auquel vos pneus sont exposés. Comme vous pouvez par exemple le voir sur des sites spécialisés comme Auto Moto, vous constaterez également que l’usure des pneus dépend aussi en grande partie de la qualité des pneumatiques. Il est donc impossible de déterminer cette usure en se basant uniquement sur le type de pneu utilisé lors de telle saison ou sur le nombre de kilomètres au compteur. Un examen visuel doit se faire au moins une fois par avant, avant la repose des pneus. Cette démarche comprend l’évaluation des différentes parties de vos pneus, afin de vous assurer qu’ils sont conformes aux normes de sécurité.

Les témoins de l’usure de vos pneus

Il existe des témoins d’usure que vous pouvez retrouver directement au niveau de la gomme de vos bandes de roulement.

Dans certains cas, ces témoins sont numériques, et se composent de chiffres incrustés profondément dans les pneus. Leur niveau de gravure correspond à la profondeur maximale d’usure tolérée par les normes. Une fois qu’un témoin numérique est entamé par l’usure, cela indique que votre pneu est moins épais. À mesure que vos pneus s’amenuisent, ce témoin atteindra les 1,6 mm qui indiquent la profondeur légale minimale pour rouler en toute sécurité.

Le premier témoin à vérifier est donc l’épaisseur de vos bandes de roulement. La mesure peut se faire en quelques secondes grâce à un outil dédié. L’accessoire est disponible auprès des détaillants spécialisés, ainsi que via des fournisseurs en pneus ou en composantes auto et moto. Si ce minimum est exigé par la loi, votre assurance peut définir une limite plus élevée pour prévenir tout risque d’accident sur la route. Cette précaution instaurée pour prévenir les pertes de traction qui se font ressentir dès que l’épaisseur des pneus est inférieure à 4,8 mm.

Connaître usure d'un pneu

Quel type d’usure doit vous alerter ?

Les types d’usures varieront d’un véhicule et d’un type de pneu à l’autre. Dans tous les cas, certains éléments doivent vous alerter.

Le premier est l’usure asymétrique qui se manifeste par la présence d’une usure plus marquée en extérieur. Cela se retrouve sur les voitures sportives ainsi que sur les voitures que l’on conduit trop vite, quels que soient les types de sols.

Le second type d’usure est dit en facettes, et n’est pas le même sur 2 témoins. Souvent lié à un problème d’équilibrage et/ou de suspension, il peut être à l’origine de bruits au niveau des roulements.

Il y a également l’usure au centre dû à des pneus surgonflés, et l’usure d’épaules pour les pneus sous-gonflés.

Lorsque le remplacement devient nécessaire, il est recommandé de faire appel à un spécialiste. En attendant cette intervention, vous avez la possibilité de poser une roue de secours pour préserver votre tranquillité d’esprit et assurer votre sécurité.

Laisser un commentaire