Blog

Comment économiser sur vos factures de fioul sans changer vos habitudes ?

Si vous avez pour habitude de chauffer votre logement au fioul, alors vous êtes le mieux placé pour savoir que ce mode de chauffage peut revenir à très cher, d’autant plus que le fioul, avec l’augmentation du tarif du baril de pétrole incessante, coûte toujours plus cher. Cependant, si vous ne souhaitez pas devoir changer de méthode de chauffage mais que vous tenez à réaliser de véritables économies sur ce poste de dépense, alors cet article devrait vous intéresser. Nous vous proposons effectivement de découvrir quelques conseils grâce auxquels vous pourrez réaliser de véritables économies sur vos factures de fioul sans qu’il ne soit nécessaire pour autant de radicalement changer vos habitudes.

Opter pour chaudière au fioul plus performante

réduire facture chaudière fioulAvant tout chose, vous le savez probablement, une chaudière au fioul trop ancienne risque fortement de consommer trop de fioul pour alimenter vos radiateurs, ce qui induit donc qu’il peut être nécessaire de la remplacer. En effet, si celle-ci est par exemple âgée de plus de 10 ans ou que vous constatez qu’elle consomme plus que lors de ses premiers mois d’utilisation, cela peut être le signe qu’elle doit être remplacée. À ce sujet, Projet Gaz vous dit comment remplacer une chaudière au fioul. Mais bien entendu, il s’agit là d’un grand projet qui se doit donc d’être réfléchi et de se faire selon quelques règles précises.

Lorsque vient le moment de remplacer une chaudière au fioul, la première inquiétude qui fait son apparition concerne les dépenses à prévoir. Entre l’achat de l’appareil et son installation, ce sont plusieurs centaines d’euros à débourser, ce qui n’est jamais très simple, même s’il s’agit là d’un projet qui a vocation à réduire votre consommation de fioul et donc à vous faire réaliser des économies financières. Mais sachez aussi qu’il est possible que vous soyez éligible à des aides financières de la part de l’État. Donc, avant même de commander une nouvelle chaudière au fioul, prenez le temps de vous renseigner sur ces différents dispositifs d’aides qui peuvent notamment prendre la forme de crédits d’impôts ou même d’une prise en charge directe du prix de l’appareil et de la pose.

Analyser rigoureusement votre consommation de fioul

Il peut aussi être très intéressant de prendre le réflexe d’analyser votre consommation de fioul très précisément, chose aussi possible avec les thermostats connectés pour les radiateurs électriques. Ceci n’a rien de très compliqué puisqu’en réalité, il vous suffira simplement de faire un relevé du niveau de fioul et de compter le nombre d’heures pendant lesquelles ont été allumés vos radiateurs. Par exemple, si vous chauffez votre logement en permanence à 21,5°C, notez le niveau de fioul dont vous disposez avant d’allumer votre chaudière. Ensuite, une semaine plus tard, effectuez un nouveau relevé. La différence de niveau de fioul correspondra donc à votre consommation en une semaine.

À la suite de ce relevé, baissez tous vos chauffages d’un demi degré seulement. Cette différence ne modifiera en rien votre confort et il est même fortement probable que vous ne remarquiez pas cette différence de température. Encore une fois, au bout d’une semaine, effectuez un nouveau relevé du niveau de fioul et vous constaterez alors que votre consommation a été beaucoup moindre. Calculez alors la différence entre le premier et le second relevé, et multipliez la par le prix au litre du fioul. Vous obtiendrez alors le montant exact des économies que vous avez pu réaliser en une semaine en baissant vos chauffages d’un seul demi degré.

Laisser un commentaire